Je n’ai pas obtenu de place pour mon enfant

Vous avez préinscrit votre enfant entre le 7 janvier et 1 février pour la 1re année A?

Vous recevrez un e-mail ou un courrier contenant toutes les informations. Si vous n’avez pas complété d’adresse e-mail, vous recevrez l’avis par courrier ordinaire. Vous recevrez aussi le message dans la “Postvak In” de votre dossier de préinscription.

Passez à l’école entre le 13 mars et 2 avril pour retirer le document de refus. Vous trouverez toutes les informations complémentaires dans l’avis d’attribution. Si vous vous faites remettre un document de refus, votre enfant sera inscrit sur la liste d’attente de ces écoles, et vous serez contacté si une place se libère. Si vous ne retirez pas le document de refus, votre enfant ne figurera pas sur la liste d’attente et vous ne pourrez plus l’inscrire que durant les inscriptions libres qui s’ouvriront en mai, pour autant qu’il reste de la place.

 

Inscrire votre enfant dans une école ne requérant pas de préinscription pour la 1re année A ou B?

Présentez-vous à l'école entre le 8 et 28 mars et inscrivez votre enfant. Les écoles sans préinscription pour 1A et 1B ne peuvent pas refuser un élève sur base de capacité durant cette période.

 

Inscrire votre enfant dans une autre année d'études?

Il n'y a plus de place en 2e année de l’enseignement secondaire général (ASO), professionnel (BSO), artistique (KSO) ou technique (TSO)? Ou dans une année d’études supérieure? Ou dans un centre d’enseignement en alternance? Passez à l’école entre le 24 avril et le 9 mai 2019 et faites-vous remettre par l’école le document de refus. Si vous vous faites remettre un document de refus, votre enfant sera inscrit sur la liste d’attente de ces écoles, et vous serez contacté si une place se libère. Si vous ne retirez pas le document de refus, votre enfant ne figurera pas sur la liste d’attente et vous ne pourrez plus l’inscrire que durant les inscriptions libres qui s’ouvriront en mai, pour autant qu’il reste de la place.

 

Inscriptions libres

Il reste des places disponibles dans une école le 10 mai 2019? Les inscriptions libres sont alors ouvertes à tout le monde pour les places restantes. Le premier qui se présente obtient la place. Toutes les écoles organisent des inscriptions le 10 mai 2019. Après le 10 mai, chaque école est libre de choisir ses dates pour les inscriptions.

 

Je n’ai obtenu de place dans aucune école. Que faire? (en cas de préinscription)

Faites-vous remettre un document de refus par chaque école où vous avez préinscrit l’enfant. Présentez-vous pour ce faire dans ces écoles entre le 13 mars et le 2 avril 2019. Vous trouverez toutes les informations complémentaires dans l’avis d’attribution.

Si vous vous faites remettre un document de refus, votre enfant sera inscrit sur la liste d’attente de ces écoles, et vous serez contacté si une place se libère. Si vous ne retirez pas le document de refus, votre enfant ne figurera pas sur la liste d’attente et vous ne pourrez plus l’inscrire que durant les inscriptions libres qui s’ouvriront en mai, pour autant qu’il reste de la place.

Le 10 mai débutent les inscriptions libres. Quelques jours avant, vous trouverez sur ce site les places disponibles dans chaque école. Présentez-vous alors directement à l’école et inscrivez votre enfant. Les inscriptions sont organisées dans les écoles et par ordre chronologique: le premier arrivé obtient la place.

Comment l’école traite-t-elle la liste d’attente?

Si vous avez retiré un document de refus dans une école, votre enfant y est inscrit sur la liste d’attente. Si une place GOK se libère dans une école, elle est destinée à un élève GOK. Si une place non-GOK se libère, elle est destinée à un élève non-GOK.

La liste d’attente est valable jusqu’au 7 octobre 2019.

Quand une école peut-elle refuser un élève?

Une école peut refuser un élève si:

  • elle affiche complet (c’est-à-dire lorsque l’école a atteint sa capacité maximale) ;
  • l’élève ne remplit pas les conditions d’admission au début de l’année scolaire ;
  • l’élève a été définitivement exclu au cours de l’année scolaire écoulée ou de l’année scolaire précédente ;
  • l’élève a été orienté vers l’enseignement spécialisé mais veut tout de même s’inscrire dans l’enseignement normal. L’école inscrit alors l’élève sous une “clause dissolutoire”. Pour l’exclure par la suite, l’école devra prouver qu’elle ne peut pas suffisamment venir en aide à l’enfant pour remédier à ses problèmes.